Critiques

FERNANDE D. LAMY

Obsession aveugle

« J'ai terminé la lecture d'Obsession aveugle avec une GROSSE boule dans la gorge. Je me suis cachée pour pleurer. Tu dois absolument écrire le 3e tome parce que Thierry doit enfin trouver le bonheur et l'amour...

Tu écris magnifiquement bien. Ne laisse pas ce talent dormir. Laisse le post-partum de côté et écris-nous d'autres magnifiques histoires. »

Une bibliothécaire de la Commission scolaire du

Chemin-du-Roy

Novembre 2010

« Un des gars de mon groupe de littérature au cégep m'a avoué qu'il t'adorait, même s'il ne savait pas si on avait un lien commun.

De plus, il a dit qu'il avait beaucoup pleuré dans le premier tome et qu'il était content qu'il y ait un deuxième. De mon côté, avec tous les travaux de cégep, j'ai pas vraiment eu le temps, ...mais je l'ai presque terminé. Ma mère a beaucoup pleuré à la fin. J'ai hâte de le terminer. Je t'en redonne des nouvelles. »   Fin novembre 2010

« ...j'ai terminé ma lecture et moi aussi je pleurais, même plus, je sanglotais. »   Début décembre 2010

Jessyca Marchand

Chronique culturelle de l’émission Chez nous le matin à la Première chaîne de Radio-Canada, le 26 novembre 2010

 

À la suite du second lancement du livre à l’école secondaire Les Estacades voici  les témoignages de quelques étudiants : « Thierry…. Est attachant… on compatit », « J’ai vraiment adoré… j’ai senti plein d’émotions… c’était vraiment troublant ». Un autre élève a confié à l’auteure que c’était le premier livre qu’il avait lu jusqu’à la fin.

Anne-Marie Lemay, chroniqueure.

« Fernande Lamy a vraiment une facilité à comprendre les jeunes adolescents » « Un auteur qui réussit à faire lire des adolescents qui ne sont pas nécessairement portés sur la lecture, c’est quand même merveilleux! »

Frédéric Laflamme, animateur de l’émission.

Critique de la revue Lurelu, Printemps-été 2011, Volume 34 No 1.

« ...cette nouvelle aventure propose un intéressant suspense dans le monde bien particulier des non-voyants. À la fois touchant et intrigant, ce récit de la quête du bonheur et de la tranquillité d’esprit de Thierry ne laisse pas indifférent. Très bien écrit, les personnages sont authentiques et les dialogues criants de vérité. On arrive facilement à s’identifier à cet adolescent qui vit à sa façon les défis qui se dressent devant lui. »

Simon-Olivier Champagne, pigiste